Logo checknews.fr

Votre question

Le grand-père d’Emmanuel Macron était-il vraiment cheminot ?
posée par Eric, le 13/04/2018

Bonjour,

Emmanuel Macron a, en effet, répété plusieurs fois ces dernières semaines que son grand-père était cheminot. Au salon de l'agriculture, en février dernier, il avait ainsi répondu à un autre cheminot : «Je suis petit-fils de cheminot, allez voir les agriculteurs, ils n'ont pas de statut... Faut pas raconter de cracs aux gens. Vous avez quel âge? vous n'avez pas le même rythme que mon grand-père qui était cheminot».

Mercredi 11 avril, face à Jean-Pierre Pernault dans le 13h de TF1, il avait recommencé : «La SNCF ne peut pas fonctionner si je dis au jeune de 25 ans "Tu seras embauché aux même conditions que mon grand-père"».

«Un crochet par le site spécialisé Geneanet nous apprend qu'effectivement le grand-père paternel du chef de l'Etat était bien cheminot», écrit ainsi BFM. En effet, selon ce site, spécialisé dans la généologie, André Macron, né en 1920 dans la Somme, était chef de district à la Société Nationale des Chemins de Fer.

Sauf que le «crochet» de BFM semble un peu risqué, comme l'explique le président de Geneanet, Christophe Becker, contacté par CheckNews. «C'est un site contributif, ce sont nos utilisateurs, tous des passionnés de généologie, qui viennent remplir. Dans le cas d'André Macron, c'est un utilisateur qu'on ne connaît pas, qui va piocher des informations à droite et à gauche, sans toujours les vérifier. La source qu'il indique renvoit d'ailleurs vers un lien qui n'existe plus».

Est-ce à dire que Macron a menti à propos de son grand-père cheminot ? Non. Contacté par CheckNews également, Henri Dropsy, président du Cercle généalogique des cheminots, confirme l'information : «Je le connaissais, André Macron. C'était un de mes collègues. il était chef de district et de section, il s'occupait de l'entretien des voies sur le Nord».

Pour répondre à votre question, donc, le grand-père d'Emmanuel Macron était bien cheminot, comme l'a affirmé à plusieurs reprises le président.

Bien cordialement,

Robin A.

Partagez cette réponse

Nos dernières réponses